MON MAGASIN

Retour

Le drone,
À quoi ça sert ?

Un loisir haute technologie

Vous rêvez de survoler les toits ou de capturer vos exploits ? Le drone, la nouvelle star des objets connectés ne cesse de fasciner, et avec raison : images haute définition et sensations inédites, son pilotage est un exercice aussi ludique que technique. Sur smartphone, tablette ou à l’aide d’une véritable manette, volez pour le plaisir ou filmez et photographiez comme jamais !

Voir les produits

Le pouvoir de l’image aérienne

S’il existe des modèles roulants, l’immense majorité des drones est aujourd’hui volante et équipée de caméras embarquées. Leur rôle ? Filmer et photographier des perspectives jamais vues, inatteignables ou secrètes, grâce à un appareil pilotable à distance. Enregistrez vos exploits sportifs avant de les partager sur les réseaux sociaux, capturez une vue aérienne de votre domicile pour mieux le vendre… ou photographiez des vues à couper le souffle, tout simplement ! Images 2,7K, vidéos Full HD, lentille fish-eye grand angle, captures à 90° et caméra maniable à 180°, mode rafale ou même Timelapse… Les drones embarquent désormais du matériel haut de gamme pour assurer la qualité de vos images. Bonne nouvelle, ils sont également stables et ultrarésistants en cas d’accident !

Drone suiveur

Un pilotage intuitif

Il ne faut pas l’oublier, le drone est un appareil télécommandé. Au-delà de l’image, reste le plaisir du pilotage ! Simplifié par des capteurs d’altitude, de vitesse ou des stabilisateurs, le pilotage est aussi ludique que riche en sensations. Contrôlés par smartphone, tablette ou manette, certains drones intègrent le pilotage automatique ou même une fonction retour automatique. Le tout, avec une portée parfois étendue jusqu’à 2 km pour 25 minutes d’autonomie !

Quelques règles à suivre

Avant de lancer votre drone, consultez la réglementation en vigueur ! Il est interdit de faire voler un drone à usage privé au-dessus d’une zone urbaine, d’un parc, d’une foule, d’un stade ou d’une plage. Les propriétés privées, aérodromes, aéroports ou sites sensibles sont également bannis. Le pilote doit conserver un visuel permanent sur son drone et le maintenir à moins de 150 mètres de hauteur. Il est interdit de piloter depuis une voiture, un vélo ou autre. Une loi devrait également imposer l’immatriculation des drones de loisirs de plus de 800 g, un poids rarement dépassé par les modèles du commerce.

Drone suiveur

Retour

Réagissez, donnez votre avis !
VN:F [1.9.22_1171]
Votes :
0.0

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*